Vous êtes ici: Accueil / La culture, le lien social / Vivre en solidarité avec les handicapés
Vivre en solidarité avec les handicapés

Vivre en solidarité avec les handicapés

Chatou, ville accueillante et ouverte se doit d’être ouverte et accessible pour les handicapés, physiques ou mentaux, parce qu’ils sont des citoyens au même titre que tous les autres catoviens.

Pour cela nous proposons d’instituer une commission, ouverte aux associations de ce secteur qui d’une part élaborera une charte Ville-Handicap qui servira de guide aux différents services publics, et d’autre part définira un plan d’actions à proposer au conseil municipal avant la fin de l’année 2014. Parmi ces actions on retrouvera bien sûr de la communication, mais aussi des actions très concrètes comme l’accueil dans des emplois municipaux à un taux supérieur au taux légal de 6%, la réservation d’un quota de logements sociaux adaptés, une aide spécifiques aux associations sportives ou culturelles qui accueilleront des handicapés.

Nous proposerons également qu’une personne du personnel municipal devienne interlocuteur référent pour l’intégration des handicapés dans la ville

3 commentaires

  1. Des Loisirs pour tous

    En novembre 2013, le magazine de Chatou présentait le mode d’emploi des accueils de loisirs à Chatou à l’occasion de l’ouverture du nouveau centre ‘Les Galopins’. Pas un mot dans cette présentation concernant les jeunes en situation de handicap ! Les locaux récupérés pouvaient-ils accueillir ce genre de public une fois rénovés ? Si oui comment pouvait-on offrir des loisirs à ces jeunes ? En faisant appel à une association spécialisée dans le cadre d’un d’un partenariat !

    Il ne semble pas que la mairie est décidée de s’emparer de cette question .

    Éviter l’isolement des enfants handicapés et de leurs parents en agissant en faveur de leur intégration n’est pas une priorité à Chatou !

    Des loisirs pour tous à Chatou ne sont pas d’actualité !

  2. COMME JE SUIS D ACCORD AVEC VOUS JE VIENS DE FAIRE UN COURRIER A L ADJOINTE AU MAIRE POUR QUE L ON PRENNE EN CONSIDERATION L HANDICAP ?

    MOI MEME HANDICAPE ET VIVANT CELA QUOTIDIEN

    MME LOCQUE

  3. Très bonne idée. Le handicap est plutôt absent à Chatou… Premières micro-propositions :

    . intégrer le handicap dans la préparation de la fête de la jeunesse et des sports. Nous nous sommes trop fait rembarrer par des animateurs non (in)formés…

    . ouvrir une classe adaptée au handicap mental, au conservatoire. Aujourd’hui plusieurs catoviens vont au Pecq, où le maire et le conservatoire sont bien plus accueillants.

    . idem pour le sport (handibudo, etc..)

    Un thème à ne pas lâcher !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Scroll To Top