Vous êtes ici: Accueil / Politique familiale / Les deux piliers d’une politique familiale !
Les deux piliers d’une politique familiale !

Les deux piliers d’une politique familiale !

Toute politique familiale de qualité,  pour être bien comprise, s’appuie sur deux axes complémentaires :

  • un accompagnement financier, notamment via le quotient familial ou une déclinaison améliorant ce dernier ;
  • un ensemble de services mis à la disposition des parents.

Chatou dispose aujourd’hui d’une capacité d’accueil de 328 berceaux proposés par différents lieux (collectif, familial, intercommunal et non municipal). Si cette capacité d’accueil s’est accrue durant les deux dernières décennies, la commune, par une action volontariste et de nouvelles initiatives doit s’adapter aux nouveaux besoins qui émergent dans la population.

Par exemple, le développement des emplois à horaires atypiques entraine la nécessité de proposer aux familles des solutions d’accueil originales, qui s’adaptent à leur emploi du temps : les structures classiques accessibles aujourd’hui à Chatou ne le permettent pas. S’adapter aussi aux changements d’activités des femmes qui reprennent plus rapidement le travail après leur maternité est une nécessité. Comment assurer une meilleure complémentarité entre le mode de garde collectif et familial , moduler l’accueil en fonction des besoins (prise en compte des parents exerçant tous les deux une activité, gestion de l’absence d’une assistance maternelle, mode de garde évoluant en fonction des besoins de l’enfant ou de son âge, offrir des perspectives d’évolutions aux assistantes maternelles vers les métiers de la petite enfance en accueil collectif, faire appel à un prestataire de service à la personne agréer petit enfance …).

La mairie de Chatou doit prendre en compte ces évolutions de la société et protéger au mieux les familles en difficulté et leur permettre de concilier leur vie familiale et leur vie professionnelle.

Pour cela la liste CAP-Chatou mettra en place, si les électeurs lui font confiance, un comité local de veille et d’adaptation sur les modes de gardes, composé de parents et de l’ensemble des partenaires habituels de la municipalité, de manière à évaluer les attentes des parents et les solutions envisageables pour y répondre et en gardant le cap de la maîtrise des coûts.

 Serge Back

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Scroll To Top